image
image Rejoignez-nous sur Twitter !

L'actualité du groupe RATP au service des élus et des acteurs qui font les territoires.

image Suivre @RATPgroup_Terr

Les dernières infos sur l'activité du groupe RATP.

image Suivre @RATPgroup
Rapport d'activité groupe RATP - Carnet de villes

Riyad, greenfield et hors normes

Faire évoluer les pratiques de mobilité dans un pays où la voiture est reine, c’est le défi que l’Arabie Saoudite a décidé de relever, en créant de toutes pièces un réseau multimodal de dernière génération.

datas_riyad

De la feuille blanche au réseau multimodal

Avec une offre de transports publics très réduite et une population en croissance rapide, Riyad, qui vit aujourd’hui au rythme de la voiture individuelle, fait face à des problématiques de congestion et de pollution très importantes. Pour y faire face, la capitale du Royaume et son autorité organisatrice, Royal Commission for Riyadh City, ont engagé, dans le cadre du plan de modernisation économique Vision 2030, un gigantesque chantier de transformation et choisi un partenaire de référence : RATP Dev. À travers deux joint-ventures formées avec SAPTCO, son partenaire saoudien – Capital Metro Company (CAMCO) pour le métro et Public Transportation Company (PTC) pour le bus – la filiale met au service de la mégapole toute l’expérience du groupe RATP dans le mass transit et dans la relation client.
À Riyad, tout est hors norme. La taille du chantier et son calendrier de réalisation aussi.Il s’agit, à partir d’une feuille blanche, de construire de toutes pièces et d’ici à fin 2020 un réseau multimodal de transport public.

Le projet prévoit un réseau de métro automatique de 85 stations, réparties sur 176 kilomètres de lignes, desservant la plupart des zones densément peuplées de la ville, les équipements publics et de soin, les écoles et universités, les centres commerciaux. La création de ce métro – dont CAMCO opérera les lignes bleue et rouge – nécessite de repenser l’aménagement urbain et de construire de très nombreuses infrastructures pour des lignes majoritairement aériennes. Pour renforcer le maillage et permettre le rabattement vers le métro, un réseau de 80 lignes de bus desservant quelque 3 000 arrêts viendra s’y interconnecter. Projet le plus avancé à ce jour, ce réseau de 1 000 bus, exploité par PTC, proposera une flotte ultramoderne, une billettique et une information voyageurs performantes et une relation client haut de gamme. Un enjeu majeur d’attractivité de l’offre pour convaincre les Saoudiens d’abandonner leur véhicule individuel au profit du transport collectif.

7,1 millions d’habitants à Riyad en 2019, contre 5,2 millions en 2010
76 km de métro automatique desservant 85 stations
3 000 arrêts desservis par 80 lignes de bus

Un réseau multimodal

Projet le plus avancé à ce jour, un réseau de 1 000 bus proposera une flotte ultramoderne, une billettique et une information voyageurs performantes et une relation client haut de gamme. Un atout pour convaincre les Saoudiens d’abandonner leur véhicule individuel au profit du transport collectif.

Très étendue, Riyad occupe une superficie plus de 20 fois supérieure à celle de Paris intra-muros (soit un territoire de plus de 1 913 km2). La construction du métro, qui sera en grande partie aérien, va remodeler la physionomie de la ville, marquant le basculement de l’ère du tout-voiture à celle du transport collectif multimodal.

riyadh_youtube

8 villes, 8 solutions sur mesure

brest3-2
Transition exemplaire à Brest
casablanca-2
Casablanca : le tramway, ligne de vie
florence2-2
Florence, des Vespa au tramway
grand_paris3-2
Le Grand Paris avance
orleans
Orléans, le tout électrique, promesse responsable
valenciennes-2
Autour de Valenciennes, une mobilité qui inclut
paris-3
Paris, mouvement perpétuel