image
image Rejoignez-nous sur Twitter !

L'actualité du groupe RATP au service des élus et des acteurs qui font les territoires.

image Suivre @RATPgroup_Terr

Les dernières infos sur l'activité du groupe RATP.

image Suivre @RATPgroup
Numéro Spécial COVID-19

Réussir ensemble le déconfinement dans les transports

Même en période d’épidémie d’ampleur mondiale et de confinement quasi généralisé de la population, les activités du Groupe RATP sont demeurées essentielles pour la continuité des services indispensables aux agglomérations des douze pays où nous opérons. C’est tout particulièrement le cas en Île-de-France, où la RATP a fait la preuve de sa capacité d’adaptation dans un contexte exceptionnel et contraint.

Depuis l’allocution du Président de la République du 13 avril, nous nous sommes activement préparés à l’échéance du déconfinement en Île-de-France, en étroite collaboration avec notre autorité organisatrice, Île-de-France Mobilités. Afin d’accompagner la reprise économique de la Région, toutes nos capacités sont engagées pour proposer l’offre de transport maximale à compter du 11 mai.

Nous devons relever un vrai défi, pour mettre en application l’objectif de distanciation physique fixé par le Gouvernement, qui suppose de tout mettre en œuvre pour limiter les déplacements en amont et de réguler au maximum les flux de voyageurs. Une charte a été signée en ce sens avec l’Etat, la Région, notre autorité organisatrice, les collectivités et opérateurs de transport pour maintenir au maximum le télétravail dans les entreprises et lisser les heures de pointe dans les transports en commun. Un dispositif d’attestation est également mis en place pour permettre de prendre les transports aux heures de pointe. La RATP mobilise plus de 3400 agents sur le terrain, avec le renfort d’effectifs extérieurs et des forces de l’ordre, pour accueillir ses clients et canaliser les flux. Réussir le déconfinement, cela suppose aussi que les voyageurs soient partie prenante de la mobilisation. C’est tout le sens du « Pacte Voyageurs » que nous avons lancé, qui repose à la fois sur les engagements de la RATP vis-à-vis de ses clients, et sur les nouveaux réflexes que ces derniers doivent adopter, comme le port obligatoire du masque.

Décrypter

Dans les coulisses de la mobilisation

slide1-2
une offre de transport adaptée au contexte
slide2-2
un nettoyage quotidien renforcé
des-solutions
des solutions innovantes pour désinfecter nos matériels roulants
slide4
un nouveau pacte pour voyager autrement sur nos lignes

Quel objectif d’offre depuis le 11 mai ?

Le 11 mai nous avons engagé l’ensemble de nos capacités disponibles pour répondre à l’enjeu du déconfinement, avec 3400 personnels et prestataires de sécurité mobilisés par la RATP pour accueillir ses clients et canaliser les flux dans plus de 300 stations de métro et gares RER ouvertes.

Nous restons mobilisés avec Île-de-France Mobilités et continuons de faire évoluer l’offre de transport au maximum compte tenu des conditions sanitaires.

Dès le lundi 25 mai retour aux horaires normaux sur le réseau RATP et nouvelle remontée de l’offre.

Téléchargez le communiqué de presse du 18.05

-A cette date, bus, tramways, métro et RER RATP retrouveront des horaires normaux : le métro circulera de 5h30 à 1h15 et le RER de 5h à 1h15.
Les lignes du RER A et RER B verront leur fréquence augmenter avec une offre quasi normale. L’offre de bus sera également remontée dans son ensemble avec 4 bus sur 5 en moyenne.

-A noter, pour la semaine du 18 mai : les ligne 1, ligne 13 et ligne 14 du métro ainsi que les lignes T1 (en heures de pointe), T6, T7 et T8 fonctionneront normalement.

Compte tenu des exigences sanitaires en vigueur, nous vous demandons de continuer à limiter au maximum leurs déplacements.

Toutes les prévisions de trafic : www.ratp.fr/mobilisesensemble/previsions-trafic

 

75% en moyenne de l'offre est disponible sur l'ensemble du réseau RATP depuis le 11 mai
100% du service assuré sur les lignes automatiques 1 et 14 du métro
100% du trafic sur la ligne 13 depuis le 13 mai

Comment nos espaces sont-ils adaptés pour faire respecter la distanciation physique ?

Comment nos espaces sont-ils adaptés pour faire respecter la distanciation physique ?

Nous avons déployé une signalétique adaptée dans nos espaces, pour favoriser la distanciation physique. Depuis quinze jours, d’un million d’autocollants ont ainsi été imprimés et apposés afin de neutraliser certains sièges. Sur les quais, un marquage au sol vise à éviter le croisement des voyageurs.  A proximité des guichets, dans les couloirs de correspondance, mais également à l’intérieur des matériels roulant, des marquages au sol invitent les voyageurs à observer une distance suffisante. En matière de propreté, des dispositifs incitatifs rappellent aux voyageurs les bons gestes à adopter, comme jeter leurs masques, gants ou mouchoirs à usage unique. Enfin, des messages sonores adaptés à chaque mode de transport sont diffusés sur nos réseaux, afin encourager le respect de ces règles de distanciation et des gestes barrières.

Se mobiliser ensemble

De nouveaux réflexes pour les voyageurs

slide1-part2
suivre le marquage au sol et assurer la distanciation
slide2_part2
respecter les autocollants qui neutralisent certains sièges
slide3_part3
porter un masque en toutes circonstances
slide4_part2
adopter les bons gestes en matière d’hygiène
des-achats-distances
acheter en ligne ses titres de transports
slide6_part2
privilégier les mobilités alternatives

Pour limiter l’afflux de voyageurs, une communication partagée

Pour limiter l’afflux de voyageurs, une communication partagée

Sous le hashtag #TousMobilisés, Île-de-France Mobilités a lancé avec la RATP et les autres opérateurs franciliens une campagne de communication pour promouvoir une utilisation responsable des transports en commun. Elle repose sur des accroches fortes autour de 3 thématiques : le télétravail ( « pour aller au bureau, le chemin le plus sûr, c’est de passer de la salle de bains au salon »), l’étalement des horaires de travail (« pour aider à lutter contre le virus, décalons la réunion de 9h30 ») et le recours aux mobilités alternatives avec la formule clin d’œil « vélo-boulot-dodo ». La campagne est relayée par 16 annonces dans la presse nationale et régionale, sur le site internet 20 minutes.fr, et sur les réseaux sociaux des partenaires. Elle s’affiche également sur 690 écrans Numériflash du réseau RATP.

65% des trajets domicile travail en Île-de-France se font habituellement en transports en commun
12 millions de voyages par jour ont lieu sur le réseau RATP en conditions normales
15 à 20% La règle de distanciation physique limite notre capacité d’emport de voyageurs à environ 15% à 20% de la normale

Des mobilités alternatives dans la ville

Des mobilités alternatives dans la ville

Nous encourageons les voyageurs à opter pour des mobilités alternatives aux transports en commun, telles que le vélo ou le scooter. Nous avons donc lancé un appel à partenariat auprès des opérateurs de nouvelles mobilités, avec un dispositif inspiré de celui mis en place lors du mouvement social, qui nous avait permis de transporter jusqu’à 500 000 voyageurs. Nous comptons 15 partenaires à nos côtés dès le 11 mai : VTC, trottinettes, scooters, vélos en free-floating, ou encore services de location et de réparation de vélos.
Retrouvez toutes leurs offres :
www.ratp.fr/mobilisesensemble/mobilites-alternatives

Un nouveau pacte avec nos voyageurs

Sous le mot d’ordre #MobilisésEnsemble, la RATP propose à ses clients un nouveau pacte pour voyager autrement sur ses lignes. Nous sommes plus que jamais mobilisés pour permettre à nos clients de reprendre le chemin de nos lignes, en toute sécurité. Mais pour qu’ils puissent voyager le plus sereinement possible, nous avons aussi besoin que chacun d’entre eux adopte un comportement civique et responsable. Le pacte rappelle tous les engagements déjà mis en œuvre par la RATP : agents équipés de masques, mobilisés pour gérer l’affluence et faire respecter les gestes barrières, nettoyage désinfectant quotidien de nos matériels roulants et espaces de transport, mise à disposition progressive de distributeurs de gel hydro-alcoolique dans nos stations, ou encore signalétique adaptée pour respecter la distanciation physique.

En miroir, le texte détaille les nouveaux réflexes que nos voyageurs doivent adopter : port obligatoire du masque, respect de la signalétique de distanciation, utilisation des poubelles pour jeter masques, gants ou mouchoirs à usage unique, achat et recharge en ligne des titres de transport, limitation des déplacements au strict nécessaire et en dehors des heures de pointe, ou encore recours aux alternatives de mobilité.

Plus d’informations : www.ratp.fr/mobilisesensemble

« C’est parce que l’on tient à vous que nous sommes plus que jamais mobilisés pour vous permettre de reprendre le chemin de nos ligne en toute sécurité ». Appel au civisme et à la responsabilité, le Pacte que nous proposons à nos voyageurs met en miroir nos engagements et les nouveaux réflexes à adopter dans nos réseaux depuis le 11 mai.

Visualiser le pacte

Le port obligatoire du masque, une règle essentielle

Les pouvoirs publics ont rendu le port du masque obligatoire au sein du réseau, une mesure jugée essentielle par l’entreprise. La priorité de santé et de sécurité, qui est un impératif pour nos agents, vaut bien sûr également pour tous nos voyageurs. Nous déployons une signalétique sur nos réseaux pour sensibiliser nos clients à cette nouvelle règle, qui implique de ne pas boire ni manger pendant son trajet. Depuis l’entrée en vigueur de la loi du 11 mai 2020 prorogeant l’état d’urgence sanitaire et complétant ses dispositions, les agents du GPSR et les contrôleurs sont désormais habilités à contrôler le respect du port du masque et à verbaliser si nécessaire les voyageurs qui ne le porteraient pas.

Nous sommes en lien avec Île-de-France Mobilités et l’Etat pour assurer la mise à disposition sur notre réseau, uniquement en appoint, de masques chirurgicaux ou tissu dans les premiers jours qui suivront le 11 mai. Des masques et du gel hydro-alcoolique seront progressivement mis en vente dans les distributeurs et commerces du réseau.

Le port du masque obligatoire est une mesure essentielle. Clé dans la période du déconfinement, il conditionne la confiance que vont avoir les voyageurs dans les transports en commun.

S’adapter

Un effort sans précédent sur le nettoyage

Un effort sans précédent sur le nettoyage

Conscient que cette crise est un défi sans précédent pour les transports en commun, le groupe RATP engage des moyens significatifs pour renforcer les conditions sanitaires de transport de ses clients partout dans le monde. En Île-de-France, avec le soutien d’Île-de-France Mobilités, les nettoyages désinfectants ont été doublés sur le métros et RER, dans les stations de métro, gares RER et gares routières depuis le début de la crise. Les effectifs de nettoyage ont augmenté de 50%, passant de 1200 à 1800 agents mobilisés. Nous déployons des solutions innovantes pour désinfecter nos matériels roulants, comme la technique de la nébulisation. En 2020, le budget consacré par l’entreprise au nettoyage devrait connaître une hausse de plus de 70 %, pour atteindre 160 millions d’euros.

Parallèlement, la RATP met à disposition de ses voyageurs du gel hydro-alcoolique. 50 distributeurs sont déjà installés sur le réseau, et nos agents effectuent des distributions mobiles aux heures de pointe dans les stations et gares de forte affluence. D’ici le mois de juin, toutes nos stations et gare seront équipées, avec un total de 1000 distributeurs. Nos voyageurs pourront également acheter du gel hydro-alcoolique et des masques, progressivement mis en vente dans les distributeurs et les commerces du réseau.

1800 agents de nettoyage mobilisés, + 50% depuis le début de la crise
+ 70% c'est la hausse du budget nettoyage
4700 bus désinfectés quotidiennement par nébulisation
video3
Distribution de gel hydro alcoolique en stations

Contre le virus, l’innovation

Contre le virus, l’innovation

Nous déployons de nouvelles solutions innovantes, comme la désinfection des matériels roulants par nébulisation. Il s’agit d’un procédé inspiré des pratiques aéronautiques, qui permet la vaporisation de gouttes de produit virucide de 20 microns. Il a été testé dès le 27 avril dans deux de nos centres bus, sur 420 véhicules. Il est déployé à partir du 11 mai sur toute la flotte, soit 4700 autobus. Nous avons donc en quelques semaines totalement changé notre politique de nettoyage des matériels roulants, en mettant en place des processus robustes sur le plan industriel, capables de traiter un réseau aussi étendu que le nôtre. La nébulisation est également expérimentée dans les rames de métro, sur les lignes 1 et 13.

video2
Des procédures de nettoyage renforcées

De nouvelles fonctionnalités avec l’appli RATP

De nouvelles fonctionnalités avec l’appli RATP

Afin de limiter les contacts et d’éviter l’afflux de voyageurs pour l’achat et le rechargement des titres de transport, nous encourageons la vente à distance. L’application RATP permet désormais de recharger son passe Navigo sur ton téléphone, et l’achat des tickets de bus est disponible par SMS ticketing. Les voyageurs peuvent également signaler en temps réel sur l’appli RATP tout défaut de propreté qu’ils pourraient rencontrer durant leur déplacement, pour une intervention rapide.

www.ratp.fr/mobilisesensemble/titres-sans-contact

Les chantiers reprennent

Cette crise a eu un impact immédiat sur nos projets, avec un arrêt quasi-total des chantiers entre le 16 et le 18 mars par les entreprises de BTP. Notre priorité a été double : d’abord et avant tout mettre en sécurité celles et ceux qui travaillent sur ces chantiers, puis sécuriser les emprises des chantiers. Malgré tout, au plus fort de la crise, nous avons poursuivi, sur un rythme réduit et en respectant les préconisations sanitaires, nos essais pour les deux projets clés que sont l’automatisation de la ligne 4 du métro et le prolongement de la ligne 14 au nord. Cela a permis de mettre en service le nouveau poste de commandes de la ligne 4 du métro dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 mai : il s’agit d’une étape essentielle en vue des essais de circulation des navettes automatiques. Par ailleurs, la station Mairie de Montrouge vient d’être équipée en portes palières, ce qui amène à 17 le nombre de stations équipées sur la ligne 4, sur un total de 27 stations existantes.

 

 

Depuis le 11 mai, une phase de redémarrage a été engagée, et l’ensemble des opérations a été revu pour intégrer les mesures barrière. Sur le prolongement de la ligne 14 nord vers Mairie de Saint-Ouen, nous avons continué les essais d’intégration et de validation du système automatique d’exploitation des trains, avec une première circulation de navette en automatisme intégral entre Saint-Lazare et Pont Cardinet. Sur le prolongement de la ligne 14 sud vers aéroport d’Orly, deux des trois tunneliers ont redémarré le 27 avril.

Mise à jour du 4 juin

Avec le redémarrage, le 11 mai, du creusement du 3ème tunnelier du prolongement sud de la ligne 14, ce sont à présent l’ensemble des principaux chantiers d’infrastructures de la RATP et d’Île-de-France Mobilités qui ont redémarré progressivement depuis mi-avril avec les Tram 9 et 12.

Téléchargez le communiqué de presse concernant la reprise des chantiers.

Le recrutement se poursuit et s’adapte

Cette année, le groupe RATP recrute 3000 personnes en CDI et 700 contrats d’insertion, avec une grande diversité d’opportunités dans les domaines de la conduite, de la relation clients, de la sûreté, de la maintenance, du management opérationnel, de l’ingénierie, de l’innovation et du digital, pour des profils sans diplôme à bac + 5 et plus. Ces besoins restent d’actualité malgré la crise. Les équipes mettent tout en œuvre pour poursuivre ces recrutements essentiels à la poursuite de notre activité, en veillant à la sécurité de chacun. Depuis le 17 mars, l’entreprise a ainsi fait passer plus de 600 entretiens, à distance, grâce à Skype. A partir du 18 mai, les tests psychomoteurs destinés aux personnes postulant pour devenir conducteurs ou conductrices de métro reprendront.

Plus d’informations : www.ratp.fr/nousrejoindre

Toutes les règles de sécurité seront assurées, nos locaux désinfectés et nettoyés plusieurs fois par jour.

Stéphanie Dorain
responsable du recrutement à la RATP
Inscription à la newsletter