Qualité de villes, le magazine du groupe RATP qui donne à voir LA VILLE AUTREMENT.

Retour au site RATP GROUP

Rencontre

Rencontre avec Agnès Lopez Cruz

Agnès Lopez Cruz est directrice de la CCI France UAE (United Arab Emirates), née du regroupement récent du French Business Council Dubai & Northern Emirates (FBC) et du French Business Group Abu Dhabi (FBG). Elle a auparavant occupé des fonctions au sein d’Orange Business Services.

Quels sont les enjeux de développement des entreprises françaises du Golfe ?

A.L.C. La France occupe une position de
« challenger » alors que certains pays comme le Royaume-Uni, les États-Unis ou la Chine ont, pour des raisons historiques, économiques ou politiques, des liens très forts avec les pays du Golfe.

Son savoir-faire est toutefois de plus en plus reconnu dans divers secteurs. De nombreux marchés sont à pourvoir, avec environ 60 millions d’habitants dans les six pays du Golfe, mais également près de 2 milliards de personnes à seulement quelques heures d’avion de la plateforme de Dubai.

rencontre_agnes_lopez_cruz_400

"Les économies de la région du Golfe accélèrent leur diversification. La France a donc ici plusieurs cartes à jouer".

Agnès Lopez Cruz
Directrice de la CCI France UAE (United Arab Emirates)

Quels sont les atouts des entreprises françaises dans la région ?

A.L.C. Après avoir longtemps vécu de la rente pétrolière, les économies de la région accélèrent leur diversification. La France a donc ici plusieurs cartes à jouer.

Si elle est reconnue de longue date dans le luxe, l’hôtellerie ou l’agroalimentaire, elle dispose de produits et services plébiscités dans d’autres secteurs comme les énergies vertes, la smart city ou la santé, en fort développement dans cette zone géographique.

Des secteurs ont-ils émergé plus récemment ?

A.L.C. Nous avons pu observer des évolutions très intéressantes, notamment liées à la pandémie. Les Français sont très recherchés pour leurs compétences en digital et en e-commerce.

Une trentaine de PME, start-up et entrepreneurs sont d’ailleurs labellisés “French Tech” aux Émirats. La diversification énergétique autour des deux piliers que sont l’hydrogène et le solaire constitue aussi un enjeu prégnant. Le plan UAE Energy Strategy 2050 prévoit que 50 % du mix énergétique soit issu des énergies renouvelables d’ici a 2050.

Comment les entreprises françaises s’engagent-elles en faveur de la durabilité aux Emirats ?

A.L.C. La durabilité, et plus généralement, la responsabilité sociétale des entreprises sont des sujets majeurs pour la région notamment pour les Émirats où 200 nationalités se côtoient. Certaines entreprises françaises adaptent localement leurs propres programmes internes existants.

D’autres font appel à des entités locales comme le Dubai Chamber Sustainability Network qui apporte un support aux entreprises étrangères en les accompagnant dans la mise en place de programmes d’amélioration de l’efficacité énergétique ou d’actions de sensibilisation auprès des salariés, tout comme également le bureau local des Nations unies avec l’initiative Global Compact.

Retour au site RATP GROUP